Accueil ,,,,,; Me contacter,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,;Dernière mise à jour le 03 février 2011


Site optimisé pour
Firefox 3.0

 



 

 

 

 

Lycée Jean Vigo de Millau 2010/2011, Aveyron
Le site personnel de Jean Claude Fulcrand, professeur de français

 

Les étapes de la fabrication d'un livre

Comment naît un livre ?

         Tout d'abord, il faut une idée. Une idée qui aura germé dans l'esprit d'un écrivain en quête d'inspiration. Ecrivain qui va ensuite évoluer dans plusieurs milieux différents, muni de son petit bloc-notes qu'il remplira au fur et à mesure de ses rencontres et de ses observations par des morceaux de phrases qui n'auront de sens que pour lui.

          L'auteur rédige alors un premier jet, lequel pourra être écrit à la main (manuscrit), ou, plus fréquemment, tapé sur ordinateur (tapuscrit).

         Une fois le texte finalisé, l'auteur va proposer sa réalisation à un éditeur qui, en fonction de la qualité du travail, l'accepte tel quel, le retouche ou le rejette.
         Dans le cadre d'un livre imagé, l'éditeur choisit d'abord l'illustrateur qui d'après lui aura le style de dessin le mieux adapté (gouache, acrylique, dessin manuel ou par ordinateur.). Il arrive souvent que l'auteur ne rencontre jamais le dessinateur.
         Un maquettiste va ensuite réaliser ce que l'on appelle "chemin de fer" : le plan précis du livre. A ce niveau là on peut déjà connaître le nombre de pages, le placement des images ou encore la taille des caractères. Toutes ces informations sont maintenant stockées sur un disque et rien ne peut plus être changé. Il y a désormais contrat entre l'auteur et l'éditeur.
         Le C.D. est ensuite remis à un photograviste, chargé d'appliquer les couleurs et les nuances par ordinateur. Ces couleurs seront imprimées dans un ordre précis : cyan, magenta, jaune et noir.
         Enfin, c'est l'impression. Le livre est encré sur une longue et unique feuille qui sera pliée pour être ensuite reliée par collage ou couture (la deuxième technique étant de moins en moins utilisée.).
         Tous les exemplaires du livre vont ensuite êtres stockés chez des distributeurs qui les diffuseront dans des librairies. Celles-ci se chargeront de faire la promotion du livre grâce à des signatures d'auteur, des présentoirs ou même des marques-pages qui interpelleront le lecteur potentiel.
         Parfois des produits dérivés (figurines, t-shirts, etc.) sont commercialisés pour aider à la vente du livre.

         Si le livre se vend bien, il pourra être traduit en plusieurs langues et sera reconnu en tant que best-seller s'il a un très grand succès international.

Tchien, Alissa, Gaspard, Sandgi et Nino, 2ndes, 2006

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   
© JC Fulcrand, 2006