Accueil ,,,,,; Me contacter,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,;Dernière mise à jour le 03 février 2011


Site optimisé pour
Firefox 3.0

 



 

 

 

 

Lycée Jean Vigo de Millau 2010/2011, Aveyron
Le site personnel de Jean Claude Fulcrand, professeur de français

 

La formation des mots

Le français est une langue vivante dont le nombre de mots évolue tout le temps. Certains disparaissent car on ne les utilise plus, d'autres apparaissent, suivant les besoins de notre société.

Pour former de nouveaux mots en français, on peut se servir de mots existants (ce qu'on appelle les mots simples ou mots de base) auxquels on va ajouter des éléments, c'est la dérivation. On peut aussi associer deux mots l'un à l'autre, c'est la composition.

Les mots simples :

Un mot simple est la plus petite unité qui signifie quelque chose : on ne peut pas le décomposer en quelque chose de plus petit.

Ex : table, chaise...

C'est à partir du radical de ces mots simples que l'on va construire les autres mots. Le radical est l'élément minimal qui contient le sens principal du mot.

Les mots dérivés :

Les éléments ajoutés aux mots de base peuvent être placés devant, ce sont les préfixes ou derrière, ce sont les suffixes.

Ex : outre + mer = outremer
;,; préfixe ,,radical

Ex : fleur + iste = fleuriste
,,,,,radical,,,suffixe

Les préfixes ne changent pas la nature grammaticale du mot mais sa signification.
Les suffixes changent la signification du mot mais peuvent aussi changer sa nature gramaticale.

Ex : lever (verbe) va donner levant (adjectif), le lever, la levure (noms), relever, soulever (verbes).

Les mots composés :

On les construit à partir de deux autres mots, que l'on peut relier ou non par un trait d'union ou par une préposition.

Ex : chaise longue, timbre-poste, machine à laver

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   
© JC Fulcrand, 2006