Accueil ,,,,,; Me contacter,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,;Dernière mise à jour le 03 février 2011


Site optimisé pour
Firefox 3.0

 



 

 

 

 

Lycée Jean Vigo de Millau 2010/2011, Aveyron
Le site personnel de Jean Claude Fulcrand, professeur de français

Fiche orthographe :Les homophones

Comment transcrire le son [e] = «é» ou [ε] = «è» ou «ê»

Le son [e] est un des sons les plus utilisés dans la langue française et il peut s’écrire de multiples façons, ce qui provoque bien des erreurs en orthographe.

La lettre «e» et ses accents :
  • l’accent aigu : «é» = [e]
  • l’accent grave : «è» = [ε]
  • l’accent circonflexe : «ê» = [ε]

Attention : il n’y a jamais d’accent sur la lettre « e » devant une consonne double ou deux consonnes différentes.

Exemple : omelette, nerveux.

Lorsque le son [e] ou [ε] commence ou termine une syllabe, la lettre « e » prend un accent :

Exemple : un citron a-mer (le « e » est au milieu de la syllabe donc pas d’accent)
                   Une mangue a-mè-re (le « e » termine la syllabe donc accent)

Différence entre et/est/es/ai; c’est/s’est; ces/ses :

Ils font partie des homophones : ce sont des mots qui ont la même prononciation mais qui n’ont pas la même orthographe..

  • et/est/es/ai ?
    Et est une conjonction de coordination invariable. On peut la remplacer par et puis.
    Es et Est sont les 2èmes et 3èmes personne du singulier du présent du verbe être. On peut les remplacer par étais ou était.
    ai est la 1ère personne du singulier du verbe avoir. On peut le remplacer par avais.
  • c’est/s’est ?
    C’est est un présentatif.
    S’est est une forme pronominale d’un verbe.
    Pour faire la différence il faut chercher s’il y a un sujet et changer la personne.
  • Ces/ses ?
    ces est un déterminant démonstratif, il sert à désigner le nom qui le suit comme si on le montrait du doigt.
    ses est un déterminant possessif, il marque une appartenance, une propriété.

Différence entre er/é/ée/és/ées/ez/ais/ait/aient :

Ce sont des homophones verbaux.

  • Er : On reconnaît l’infinitif en –er quand on peut le remplacer par un verbe du 3ème groupe.
    Après une préposition on doit mettre l’infinitif.
  • é/ée/és/ées : ce sont les différentes formes du participe passé. Il doit y avoir un auxiliaire (attention, il peut ne pas apparaître) et il faut se reporter à la règle d’accord du participe passé avec avoir et être.
  • ez/ais/ait/aient : ce sont des terminaisons verbales, il faut donc chercher le sujet vous/je/tu ou il(s).

Entraînement interactif :

Exercices

Dictée

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   
© JC Fulcrand, 2006